Soufflé aux courgettes et au gorgonzola

Rien de tel pour impressionner vos invités à un dîner qu’un magnifique soufflé: si tout se passe bien et qu’on parvient à le faire lever à des hauteurs vertigineuses, c’est l’effet garanti! C’est aussi un plat facile pour accommoder aussi bien les carnivores que les végétariens, donc malgré le risque bien réel d’échec en cas de dégonflement du soufflé avant d’atteindre la table, je choisis souvent de le faire pour mes invités.

J’ai trouvé une recette de Soufflé au fromage sur Taste à laquelle je décide de rajouter des courgettes et du gorgonzola pour une petite touche personnelle.

Je commence par bouillir les courgettes et beurrer mes plats à soufflé individuels que je mets ensuite au congélateur pendant 5 minutes pour fixer le beurre. Après cela, je les enduis encore avec plus de beurre et de chapelure, qui devrait aider le soufflé à monter plus facilement et donner un côté croustillant.

Je commence mon « roux » en faisant fondre le beurre et ajoute la farine petit à petit jusqu’à ce que le roux soit formé. Dès lors, je rajoute progressivement le lait, toujours en fouettant énergiquement pour ne pas former de grumeaux.

Je rajoute la purée de courgettes, les jaunes d’oeufs, puis le cheddar râpé et le gorgonzola (quantité de fromage selon les goûts, pour moi c’est une grosse poignée!). J’incorpore ensuite délicatement les blancs en neige.

Le mélange est ensuite versé dans les ramequins qui sont mis au four qui a été préalablement chauffé à 180 degrés pendant 20 minutes. Je les laisse cuire pendant 40 minutes, en résistant à la tentation d’ouvrir la porte du four pour vérifier que tout se passe bien… pas facile.

J’essaye de les discerner à travers la porte du four et décide que j’en ai assez d’attendre, j’ouvre la porte du four: ils sont souperbes! Je les amène à table, me saisis de mon appareil photo pour immortaliser l’instant et…. trop tard, ils sont déjà tout dégonflés! Grosse déception, cependant vite atténuée après quelques bouchées… eh oui parce que, sans vouloir me vanter, ils sont délicieux😉

Cela ne m’empêche quand même pas de recommencer toute l’opération le jour suivant, dans l’espoir d’obtenir un résultat plus satisfaisant. Je retourne à un soufflé plus simple en éliminant les courgettes et le gorgonzola.

Et voilà! Une apparence un peu plus avenante tout de même, non?

Et vous, avez-vous des secrets ou astuces pour réussir vos soufflés à tous les coups? Si oui, n’hésitez pas à les partager🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s